Partagez | 
 

 † Nolan Keller

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 412
Points : 846
Date d'inscription : 23/11/2009

Identité du sorcier
Achats :
avatar
Luka Vargenson


MessageSujet: † Nolan Keller   Mar 24 Avr - 20:51


Nolan H. Keller


I let it fall, my heart,
And as it fell, you rose to claim it
It was dark and I was over
Until you kissed my lips and you saved me

• Avatar

Salut ! Je m'appelle Nolan H. Keller — j'ai 17 ans , je suis homosexuel & j'en sais rien , mes parents étaient des sang purs et dans la famille on est plutot des cons.

Sinon, moi, je suis étudiant à pouffsoufle visiblement & on me reconnait aux quelques traits suivants : A des cicatrices, comme des griffures dans le dos, des tatouages (le chiffre 13, une croix et une phrase écrite dans une ancienne langue magique) respectivement disposés sur le cou, l'épaule et le long de son flanc gauche. Il se met du noir autour des yeux quand ça lui prend. Il se prend pour un vampire, mais n'en est pas un, il aime mordre ses partenaires de jeu et aime le goût du sang..

Ma baguette fait 36,2 cm, elle est en bois d'érable & dent de loup blanc, mon sort préféré est le aguamenti maxima et je suis en cours , le cours que je prefere est le cours de métamorphose.. Mon patronus prend la forme d'un loup ailé parce que le loup associe la fureur et la folie guerrière, quant aux ailes elle sont le symbole de la liberté. .

Je suis plutot Je suis un faux sage, je dis et fais des conneries qui retombe sur les autres. Je me plais à ressembler à un vampire et il arrive parfois que les gens se trompent ce qui m'amuse beaucoup. Certains sont attirés par mon charme et j'en suis très flatté, j'aurais aimé trouver l'homme idéal, mais c'est un peu compliqué. Je suis très gentil, du moins c'est ce qu'on dit de moi... trop gentil. Et en même temps je peux être d'une cruauté sans borne quand je suis mal luné. Un peu bipolaire sur les bords je vous l'accorde. Je suis malheureusement triste de beaucoup de choses, oppressé de l'intérieur, je pleure le fait de n'avoir personne à qui me confier. J'ai besoin d'être protégé des autres et de moi-même et je pense que seul un homme pourra un jour tenir cette place auprès de moi. Ah et... je suis assez jaloux.
    « •Beaucoup de choses ont changé dans ce monde pourri par l'humanité. Je ne me souviens plus de ce qu'il s'est passé dans mon enfance... en réalité, j'ai eu un accident il y a quelques années, peu avant d'arriver à Poudlard. Les expériences de mon père étaient très prisées et lorsque des mangemorts sont venus pour récupérer le fruit de ses recherches, mon vieux s'est mis en colère et les a envoyé chier. Ouais... il est con mon père, enfin il l'était. Dans un sens ça en fait un de moins sur Terre non ? Du coup ils étaient pas contents du tout et sont allés se plaindre à pépé pas d'nez. Évidemment, le moche n'allait pas laisser les choses se faire ainsi et il a ordonné à ses fidèles serpillères... heuu sujets, acolytes, membres, apôtres, sous-fifres, bref à ces crétins en capuches, de venir lui défoncer la rée. Ce qu'ils ont fait avec plaisir, j'aurais quand même préféré qu'ils viennent défoncer la mienne, y avait un mangemort charmant dans le tas... Bref c'est pas le sujet. Vous devez sans doute vous demander... mais où qu'elle est sa mère ? Hein où qu'elle est passée sa putain de mère qui se faisait tous les voisins des alentours ? Etonnant qu'elle n'ai eu qu'un seul gosse avec tout ce qu'elle s'est pris ! Bah que voulez-vous... mon papa lui avait lancé un sort de stérilité et comme elle continuait à coucher partout il lui a lancé un sortilège de suture-sexe. Du coup, une force magique l'empêchait de coucher avec des personnes du sexe opposé. Elle aurait bien supprimé ce sort, mais malheureusement, seul celui qui l'a lancé est capable de le défaire. Attendez pourquoi je vous raconte tout ça déjà ? Ah voui... où est maman ? Hé bah maman est accrochée au ventilateur de plafond ! J'étais vraiment impressionné par son corps tout désarticulé, la laisse du chien autour du cou et elle qui tournait, tournait et tournait encore. On aurait dit... comment vous dire, un genre de manège moldu. Ça avait l'air assez amusant, mais vu la tête que faisait maman, elle n'avait pas l'air d'apprécier. Elle avait deux grandes entailles au niveau des yeux, son sang coulait jusqu'à ses pieds et faisait plop plop plop sur le sol... c'était un peu morbide certes mais elle tenait bien le rythme en tout cas. Il y avait une folle dans le tas qui s'était amusée a faire la carte du Royaume Uni avec les morceau qui restaient du corps de papa. Et puis... ils ont fini par me repérer, assis sur une marche, je regardais la scène... passionné. Je me prenais de temps en temps quelques gouttes du sang de ma mère qui continuait à faire la toupie au plafond. Elle faisait la même chose avec monsieur Argozz, le voisin du coin de la rue... enfin quand elle avait encore tous ses moyens.
    Bref, ils se sont amusés avec moi, ils me souriaient, me tendaient la main... de papa. Tout ce sang... je m'en souviens encore. Et puis ils auraient dû me tuer, mais n'y arrivaient pas. L'homme que je trouvais charmant finit par dire que ce n'était pas grave. De toute façon le moche ne savait pas que j'étais là et ils me laissèrent là, au milieu du sang.
    Mes plus lointains souvenirs remontent à ce jour et des quelques souvenirs qui trainaient dans la pensine de mon père. Et puis il y eut Poudlard, évidemment, tout le monde connaissait mon passé. Ils se demandaient pourquoi j'étais encore en vie alors que j'aurais dû disparaître en même temps que mes parents. Avec le temps, les gens on commencé à me faire confiance, de plus en plus et je me sentais... indispensable. Et puis ils m'ont nommé préfet, pour moi c'était une reconnaissance inespérée. Il y avait beaucoup de beaux garçons dans l'école, je ne savais plus où donner de la tête... quelques uns d'entre eux, je le voyais semblaient également attirés par moi, mais n'osaient pas m'aborder croyant que j'étais hétéro... Et puis hier... il s'est passé quelque chose d'énorme, je l'ai crié dans la salle commune... je suis gay oui et alors ? •

    •2018 / 2019•

    Beaucoup de choses se sont passées en 6ème année... des choses plus ou moins traumatisantes. L'arrivée improbable d'Harry, Hermione et quelques autres constipés du 20ème siècle. Il y a aussi eu les drames lors des bals, les chaussettes trouées à force de marcher dans la forêt, les tasses de thé avec notre toxico de prof de divination... et bien d'autres choses aussi. J'avais un copain je crois, mais il a disparu. Il me semble qu'il n'est pas mort de ma main celui là. Cependant du jour au lendemain il s'est évaporé tel l'eau bouillonnante dans une casserole de riz basmati. Qu'importe après tout, je ne me souviens plus de son visage, peut être ais-je perdu un trop plein de mémoire. Oui je sais j'aurais pu utiliser une pensine pour conserver mes souvenirs mes personnellement la seule chose que je mets dans un pot de chambre reste et restera uniquement mon urine. Ouais c'est beurk hein... Ah et j'ai terminé ma sixième année avec succès mes notes qui étaient déjà pas mauvaises, se sont encore améliorées avec l'aide de mon mentor. Ah je ne vous ai pas dit ? Je suis plus aussi pur et innocent que lors de mes précédentes années. Un mangemort m'a pris sous son ailes un peu après la saint valentin et grâce à lui j'ai commencé l'épuration des êtres inférieurs. En quelques mois on pouvait compter déjà trois élèves disparus à Poudlard. Ils ne les ont jamais retrouver, heureusement pour moi, les rats dans les souterrains sont vraiment... affamés. J'ai gardé leurs yeux par contre, en souvenir. Un souvenir plutôt rigolo vous ne trouvez pas ? Je garde ça dans un bocal enchanté par un sortilège pour que les gens ne puissent voir que des olives. J'ai beaucoup ri lorsque McGonagall m'a demandé si elle pouvait en prendre une... Ahlala, bah j'ai dit oui ! Elle l'a trouvé un peu molle mais bon. Ah j'ai tué Ethan, un mec de serdaigle, j'ai pas fait exprès, je torturais une jeune fille dans les cachots et il m'a surpris alors... je lui ai tranché la tête avec un hachoir. Nick quasi sans tête sera surement jaloux mais on s'en moque un peu non ? Du coup je traîne avec les mangemorts et je tue, je vole par ci par là, c'est amusant, bien plus que je ne l'aurais cru. Mon bocal est plein maintenant, je vais devoir en changer. Vous savez qu'avec des sortilèges interdits on peu faire revivre des organes et autres substances organiques ? Ca pourrait être marrant d'enchanter tous ces yeux et de les disposer un peu partout dans le château. On s'en servirait de caméra de surveillance ahahahah heuu ouais j'ai beaucoup d'imagination, ceci dit je suis certain que ça peut se faire. Et me voilà en septième année, je vais retrouver mes amis enfin les quelques uns qui me restent. J'ai beau être un grand méchant, il y a de rares personnes que j'aime bien. Tant mieux pour eux... »

& Je suis un homme (je crois) de 23 ans et je vis à Marseille, mais je suis timide hein donc si vous habitez marseille ne venez pas m'embêter. Je suis modo, vous pouvez m'appeler Nat' ou Yaë...

Revenir en haut Aller en bas
 
† Nolan Keller
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Signature de contrat - Owen Nolan
» 2-Cassie Keller vs Erica
» Samuel Nolan
» NOLAN ϟ le héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut.
» Nolan | I will always survive.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: — Fiches-