Partagez | 
 

 — Addison JK Sachs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 412
Points : 846
Date d'inscription : 23/11/2009

Identité du sorcier
Achats :
avatar
Luka Vargenson


MessageSujet: — Addison JK Sachs   Mar 24 Avr - 20:52


Addison J. K' Sachs


Tell me, Sister Morphine, when are you coming round again —

• Charlotte Gainsbourg.

Salut ! Je m'appelle Addison Jane Klyde Sachs — j'ai 17 Ans , je suis coincée au pays des pingouins & célibataire je crois , mes parents étaient des sangs purs, mais on a quand même des doutes... Enfin les Sachs le sont, moi je sais pas trop.. et dans la famille on est plutot j'en ai aucune idée, et moi je m'en fiche.

Sinon, moi, je suis 7eme année à Serdaigle & on me reconnait aux quelques traits suivants : je suis... Toujours ailleurs ! .

Ma baguette fait 26 cm, elle est en hêtre, avec ... j'en sais rien du tout, demandez à Alice, mon sort preferé est le ... en fait j'aime bien transplaner mais je sais pas si ça compte et quand j'étais / je suis en cours , le cours que je prefere est le cours de runes à cause d'Alice... Des grosses ourses qui font cours bourrées, ça se voit pas trop.. Mon patronus (si j'ai plus de 15 ans) prend la forme d'un renard parce que j'en ai un en vrai et que je l'aime..

« Addison elle est belle, mais seulement quand elle pleure. »
« Ne le répétez à personne, Addison elle est belle, non… ne lui dites pas trop, elle a conscience de sa beauté, un peu trop conscience en fait. Elle joue trop souvent… Vous voyez ses longs cheveux noirs, ses yeux sombres, ses légères allures fines, parfois androgynes… Bien qu’elle est belle. »

« Quoi ? Vous me demandez si elle est intelligente… Addison… Elle a ce petit quelque chose qui rend les autres assez bas a coté d’elle, et elle le sait. Manipulatrice a cause de cela… Elle fait ce qu’elle veut. De qui elle veut. Et ca ne plait pas aux autres. Mais vu … Qu’elle. Elle leur plait. Personne ne lui dit jamais rien. »

« Elle est genereuse parfois. Grande gueule… Beaucoup. Mais… Elle est studieuse aussi vous savez. C’est un excellent element je pense. Oh bien sur qu’elle a des defauts… Dont le defaut de l’homme… Le defaut des heros. L’hybris. Mais je ne vous fais pas un dessin n’est ce pas . »

« Elle est Gay Addison… Mais je n’ai meme pas a vous parler de ça. Elle n’a que 17 Ans fichez lui la paix. »

« Oh..Vous la cherchez. Elle doit encore être a la bibliotheque. Oui. Elle lit beaucoup. C’est une encyclopedie a elle toute seule. Oh et elle ecrit aussi vous savez… ne lui demandez pas de lire. Elle ne vous le montrera pas. Mais… Entre vous et moi… Si elle n’avait pas la lecture et l’ecriture, je crois qu’elle se serait deja pendue. Ne vous fiez pas aux apparences… »

« Intelligente …Elle ? Elle est … Brillante. »
« Addison… Je l’aime. Elle est …Tellement parfaite. Mais… Elle me fait peur parfois. »
« La Seule personne a qui elle parle vraiment c’est son Renard. Il s’appelle Siddle, il la suit depuis ses 11 ans…Enfin, depuis qu’elle est a Poudlard, on ne l’a jamais vu sans. Il lui est fidele, il la suit… Et il semble l’aimer. Avec lui elle est douce et humble… C’est… bizarre. »
« Ne lui parlez pas d’amour. C’est tout ce que je peux dire. »
« Je crois qu’elle a été amoureuse une fois… »
« Non. Ne lui parlez pas d’amour. »


    — Il court il court le furet… Le furet dans tous les bois. C’est Addison que voilà. Jolie jeune fille, crois moi tu veux pas en savoir plus sur elle. Elle est jolie, ça devrait se limiter la. Elle est folle aussi. Completement folle, elle vit dans un monde peuplé par des pingouins. Elle est strange. Voilà, c’est strange le mot. On sait pas grand chose d’elle, elle dit que sa vie c’est une tragédie grecque en trois actes. Elle dit que sa vie ne vaut pas la peine d’être vécu. Et puis elle s’ostracise. Elle s’endort souvent et se reveille en cours, en gueulant au meurtre. Personne ne la comprends… même pas les serdaigles. Pourtant elle n’est pas bete. Non Enfin,… Ecoutons la parler d’elle.

    — C’est par une rupture que mon histoire commence. Une Rupture au miroir comme la chanson le dit si bien. La Chanson… Oh c’est une vieille chanson, vous ne devez pas connaître. De toute façon qui etes vous pour connaitres d’aussi jolies choses. Certes. C’est vrai. Moi, vous me connaissez, alors peut être que… Moui… Mouais… Peut être. Ou peut être pas. Qu’est ce que j’en sais. Oh c’est quoi ces regards pervers que vous posez sur moi. Vous avez le droit de me regardez avec adulation, mais pas avec ce petit air lubrique. Okay ? C’est d’accord. Le prochain qui me regarde comme ça… Je le transforme en tourte. Ou en quelque chose de pire. Vous voyez… La partie de votre anatomie a la quelle vous tenez le plus… Et bien imaginez vivre sans. Okay. On est d’accord alors.

    Bien. On peut passer a autre chose alors.

    Je m’appelle Addison. Addison Jane Klyde Sachs. J’ai 17 Ans & vous ne voulez pas vraiment savoir ma vie. Ma vie… C’est une longue histoire que je raconterais bien mais que vous entendrez mal. Pour me comprendre voyez vous… Il faudrait revoir les decors, comme de vieux films en technicolor… C’est un peu dans une chanson ça non … ? Oui, j’adore la musique moldue. Chacun ses défauts. Ou Chacun ses qualités quoi…

    — « Mais dieu que l’art est long et que la vie est breve. »
    « Tu declame encore du Faust Addison ? »
    « C’est du Goethe. Faust c’est l’homme, le heros. »
    « Anti heros plutot non ? »
    « C’est quoi alors un heros pour toi ? »
    « Quelqu’un de bien. »
    « Et Faust ? »
    « Quelqu’un qui vend son ame au diable ne peut pas être quelqu’un de bien. »

    — Je ne suis pas quelqu’un de bien. Je ne suis pas quelqu’un de bien. Je ne suis pas quelqu’un de bien. Je ne suis pas quelqu’un de bien. Je ne suis pas quelqu’un de bien.
    Ou peut être que si. C’est quoi d’abord quelqu’un de bien ? Je suis droite & honete. Je suis fiere et farouche. Je suis Brillante et Intelligente. Je suis machiavelique et sensée. J’ai un regard brillant sur le monde. Je suis la salvation. Je suis. Quelqu’un de bien.

    « Et pour toi c’est quoi quelqu’un de bien alors ? »
    « Quelqu’un qui change le monde. »
    « Crois moi… Les gens comme le dr Faust, le monde ils l’ont changés. »
    « Addison… Les mauvaises gens aussi changent le monde. Mais ils le rendent pire qu’avant. »
    « Quelqu’un d’intelligent n’est jamais quelqu’un de mauvais. »
    « Ce sont les pires. »

    « Ne parle plus Addison. Ne dis plus rien. »
    « Pourquoi ? »
    « Tu es dangereuse. »
    « Je n’ai rien fais ; »

    J’avais 14 ans quand il est mort. C’etait un sombre idiot, et quelques mots ont suffit pour qu’il saute du haut du pont sur le quel il se trouvait. Il n’aurait pas du me regarder comme ça en me disant… En me disant… « Petite … Tu sais ma vie ne sert a rien. » Je n’ai fais que lui dire la verité. Qu’il etait un raté. Qu’un homme qui frappe sa femme et sa fille, ca n’est qu’une moitié d’homme. Je n’ai fais qu’ennoncer ce que tout le monde pensé. Et ils disent que c’est de ma faute. Il n’est pas tombé. Je ne l’ai pas poussé. Il a sauté. On ne saute pas en se faisant aidé d’une gamine.

    « Addison… C’est quoi ça ? »
    « Quoi ? »
    « Sur tes bras ? »
    « Oh c’est rien. »
    « C’est decidé. Demain je t’emmene voir le psy. »

    Je n’avais rien… Seulement quelques mots que j’avais ecris au scalpel sur mes bras.

    Je ne suis pas quelqu’un de bien. Je ne suis pas quelqu’un de bien. Je ne suis pas quelqu’un de bien. Je ne suis pas quelqu’un de bien.

    Ich bin nicht ein gutes Mensch


    Et puis vous savez… La Douleur elle disparait toujours. Et ce ne sont pas quelques cicatrices qui nuiront a mon corps parfait.

    « Addison. T’as du courier. »
    « J’arrive. »
    « Et lache ce renard. Il t’as rien fait. »
    « C’est mon ami. »
    « c’est pas propre. »
    « Mais…. »
    « Ferme ta gueule et viens lire ta lettre. »

    J’avais 11 ans quand j’ai debarqué a Poudlard avec mes questions trop brillantes et mes attitudes de Je sais tout , mes livres trop nombreux, ma grande gueule, et mon renard. Il s’appelle Siddle. Il est toujours avec moi. D’ailleurs. C’est pas Il. C’est Elle. Mais ca ne vous regarde pas. Il est mon jardin secret. Et puis. C’est tout.

    « Addison. Regarde… Tu y’est arrivée du premier coup. »
    « C’est vrai… C’est beau. T’arrive a faire neiger. »
    « Pas aussi beau que moi n’est ce pas ? »
    « Belle & intelligente que demander de plus a une fille ? »
    « Qu’elle ferme sa gueule parfois ? »
    « Hey ! C’est mechant. »

    Okay. Je trainais pas vraiment avec les gens. Je me desinteressais totalement d’eux. Ils n’etaient pas interessant pour moi. Il y’avait bien deux trois filles, mais c’etait tout. L’une d’elle avait les yeux gris, et une grande gueule… et elle semblait toujours triste. On aurait cru une tragedienne perdue dans une epoque qui ne lui convenait pas. Il y'avait peut etre une ou deux jeunes femmes aussi... Que je trouvais jolies. Presqu’aussi jolie que moi. Mais pourquoi je vous parle de ça.. ? Ca vous regarde ma vie ? Non. Oh… Cela dit maintenant vous connaissez mes orientations n’est ce pas ?

    « Addison. »
    « Et si tu me parlais un peu de toi. »
    « Que veux tu savoir ? »
    « Tout ? »
    « Mais tu reve mon pauvre. Je suis trop bien pour toi de toute maniere. »
    « Mais Addison… Tu m’as fait un sourire. »
    « Va crever. Pauv’ tache. »
    « Addi….Arg. »

    Quoi… Vous aussi vous voulez en savoir plus sur moi… Vous savez.. Si j’etais vous je ferais pas ça. J’ai un scalpel a la main & l’esprit logique d’un serial killer alors si j’etais vous, je m’offrirais une semaine de vacance loin de moi. Oh et … Posez ce paquet de clope. Maintenant il est a moi.

    Pour les autographes par contre… on reviendra un peu plus tard.
    J’ai oublié de vous parler… de ces personnes qui comptent pour moi. M’en fait, au fond… Elles sont mes proches. Et ça… ne regarde que moi. .

Je fume de l'herbe à chat. J'ai plus de la vingtaine. Je suis arrivée ici en montant sur Luka et en escaladant l'Everest. Un jour je tirerais la queue du chat. On sait tous que Voldy est un pervers, il amene les chatons dans une grotte, et ils ressortent transformés en chiens..


Revenir en haut Aller en bas
 
— Addison JK Sachs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Économie : Obama choisit ceux qui ont échoué /Reseau VOLTAIRE
» Baptême d'Opaline Montgomery [PV]
» Holly Addison
» Addison Il parait que j’ai tout : je suis beau, jeune, riche. À un détail près : je suis beau, jeune, riche et lucide. Et c’est ce détail qui fout tout en l’air.
» Andrea Sachs ~ La vie est un rêve dont je suis maitre ~ [Fini :D]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: — Fiches-