Partagez | 
 

 test arc en ciel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 412
Points : 846
Date d'inscription : 23/11/2009

Identité du sorcier
Achats :
avatar
Luka Vargenson


MessageSujet: test arc en ciel    Jeu 11 Avr - 22:32

TEST

— Jude. T’es comme une chanson triste qui ne cesse jamais.

    J’aimerais vous raconter tout ce que je suis, vous dire que ma vie a été belle, que ma vie a été prenante… Juste vous dire que ma vie aurait pu être une œuvre d’art. Mais ce n’est pas le cas. Je suis née en 1983 du mauvais coté de l’Allemagne dans un cadre d’angoisse. Ma mère communiste militante et mon père diplomate vivaient la fin de la guerre avec une boule au ventre. J’aimerais vous dire que tout s’est bien passé, ça n’a pas vraiment été le cas. Berlin, coté RDA ce n’était pas les vacances à Disney dont tout le monde rève.

    Mais bon, je n’ai pas vraiment à m’en plaindre. J’ai fais des études, pas tout le monde a eu cette chance, et quand le mur est tombé et que mère est morte sous un coup de fusil mal placé, et bien… nous avons quitté, la ville, et le pays. Mon père s’était fait muter ailleurs, et mon adolescence s’est passé comme ça. De villes en villes, de pays en pays. J’ai continuée mes études. J’en suis devenue polyglotte… Enfin, qui essaye-je de leurrer ? Ça n’a aucun intérêt ces années de calmes.


— Jude tu sais c’est le cycle d’une vie qui s’est a jamais perdue.

    Skògar a été à la fois un renouveau et une souffrance.

    « Jude d’aussi loin que je me souvienne, quand elle est arrivée à Skògar avec son Islandais bas de gamme et son accent allemand à couper au couteau, elle n’était pas très contente d’être la, et pourtant elle s’est fondue dans la population du village. Elle était plus cultivée que la plupart et se fascinait pour tout ce qui passait devant elle. Y compris les jeunes femmes. Y compris la jeune Solveig. Je vous passe les détails non… ? Je crois qu’on appelle ça le coup de foudre. Ça n’a pas vraiment plu peut être dans le village… Peu d’habitants, les mœurs changeaient lentement, les gays c’était toujours assez mal vu, surtout dans des petits endroits comme ça. Mais on va pas empêcher aux gens d’être heureux non ? »
    Rajk. Un voisin.

    Je ne veux pas vous parler d’elle.

    « Ce qui s’est passé la nuit de ses 19 ans, je pense qu’elle ne vous en parlera jamais. Je vais essayer de vous raconter la chose. Le village s’est fait attaquer, par un groupe de vampires… Je ne sais pas trop de quel clan ils étaient, à vrai dire je m’en balance. Je sais juste qu’ils ont tout détruit. Ils ont saignés les vaches… Et leurs propriétaires. Certains ont essayés de combattre, mais c’est fort un vampire, et c’est faible un humain… Ça a été l’apocalypse… Et pour Jude… ? Elle est rentrée de la ville au petit matin pour ne trouver que des morts, ou des absents… Le pire je crois, c’est pour Erk. Il a du lui raconter l’histoire… Il a du lui raconter comment son arrivés les vampires, comment ils ont répandus une ombre noire sur la ville… Comment Solveig avait disparu. Je crois que c’est le deuil qui fut le plus terrible, mais depuis… Jude n’a plus jamais été la même. »
    Rajk. Encore.


— Jude. La c’est chasser ou bien être chassé… Aucun des deux te plait. Alors tu meurs

    Je suis devenue prime par hasard et par désir de vengeance aussi. Après la catastrophe à Skògar je me suis renseignée aussi bien que j’ai pu. J’ai cherchée sur le net, dans les bibliothèques, et au terme de mes recherches obscures je suis tombée sur un vieux prime qui m’a tout appris. Oh.. .ça n’a pas été facile, je me suis forgée une vrai carapace.. Et je suis devenue… plus dure. Et je suis devenue une experte. J’ai tuée mon premier vampire j’avais 20 ans et la satisfaction que j’en ai tirée a été si grande que j’ai cru ne jamais m’en remettre. C’est aussi la que je me suis fais la cicatrice sur ma joue… Mais je n’ai pas envie d’en parler. Depuis, une dizaine d’années ont passées et me voilà. Je crois… toujours aussi acharnée contre ces créatures surnaturelles qui ont détruits mon village et mes rêveries romantiques.

    Je travaille à coté de ça. J’ai fais de brillantes études de médecine, et après l’internat j’ai rejoins les médecins sans frontières. Ça me permettait de ballader un peu partout et de traquer les monstres à leurs sources. Jusqu'à ce que je me trouve un peu vieille, et lassée de voyager, et que l’on me propose un très bon poste de médecin à Dublin.

    Bon j’ai tout dis la c’est bon .


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 412
Points : 846
Date d'inscription : 23/11/2009

Identité du sorcier
Achats :
avatar
Luka Vargenson


MessageSujet: Re: test arc en ciel    Jeu 11 Avr - 22:33

Code:
[color=#444444][font=Tahoma]<center><link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Amatic+SC' rel='stylesheet' type='text/css'><blockquote style="background-image:-moz-linear-gradient(red,orange,yellow,green,blue,cyan,violet);width:450px;text-align:justify;"><center><font style="color:#7D0000;text-shadow:0px 0px 1px black;font-size:40px;font-family:'Amatic SC';">TEST</font></center>
<blockquote>— Jude. T’es comme une chanson triste qui ne cesse jamais.

<ul> J’aimerais vous raconter tout ce que je suis, vous dire que ma vie a été belle, que ma vie a été prenante… Juste vous dire que ma vie aurait pu être une œuvre d’art. Mais ce n’est pas le cas. Je suis née en 1983 du mauvais coté de l’Allemagne dans un cadre d’angoisse. Ma mère communiste militante et mon père diplomate vivaient la fin de la guerre avec une boule au ventre. J’aimerais vous dire que tout s’est bien passé, ça n’a pas vraiment été le cas. Berlin, coté RDA ce n’était pas les vacances à Disney dont tout le monde rève.

Mais bon, je n’ai pas vraiment à m’en plaindre. J’ai fais des études, pas tout le monde a eu cette chance, et quand le mur est tombé et que mère est morte sous un coup de fusil mal placé, et bien… nous avons quitté, la ville, et le pays. Mon père s’était fait muter ailleurs, et mon adolescence s’est passé comme ça. De villes en villes, de pays en pays. J’ai continuée mes études. J’en suis devenue polyglotte… Enfin, qui essaye-je de leurrer ? Ça n’a aucun intérêt ces années de calmes. </ul>

—  Jude tu sais c’est le cycle d’une vie qui s’est a jamais perdue.

<ul> Skògar a été à la fois un renouveau et une souffrance.

«  Jude d’aussi loin que je me souvienne, quand elle est arrivée à Skògar avec son Islandais bas de gamme et son accent allemand à couper au couteau, elle n’était pas très contente d’être la, et pourtant elle s’est fondue dans la population du village. Elle était plus cultivée que la plupart et se fascinait pour tout ce qui passait devant elle. Y compris les jeunes femmes. Y compris la jeune Solveig. Je vous passe les détails non… ? Je crois qu’on appelle ça le coup de foudre. Ça n’a pas vraiment plu peut être dans le village… Peu d’habitants, les mœurs changeaient lentement, les gays c’était toujours assez mal vu, surtout dans des petits endroits comme ça. Mais on va pas empêcher aux gens d’être heureux non ? »
Rajk. Un voisin.

Je ne veux pas vous parler d’elle.

«  Ce qui s’est passé la nuit de ses 19 ans, je pense qu’elle ne vous en parlera jamais.  Je vais essayer de vous raconter la chose. Le village s’est fait attaquer, par un groupe de vampires… Je ne sais pas trop de quel clan ils étaient, à vrai dire je m’en balance. Je sais juste qu’ils ont tout détruit. Ils ont saignés les vaches… Et leurs propriétaires. Certains ont essayés de combattre, mais c’est fort un vampire, et c’est faible un humain… Ça a été l’apocalypse… Et pour Jude… ? Elle est rentrée de la ville au petit matin pour ne trouver que des morts, ou des absents… Le pire je crois, c’est pour Erk. Il a du lui raconter l’histoire… Il a du lui raconter comment son arrivés les vampires, comment ils ont répandus une ombre noire sur la ville… Comment Solveig avait disparu. Je crois que c’est le deuil qui fut le plus terrible, mais depuis… Jude n’a plus jamais été la même. »
Rajk. Encore. </ul>

—   Jude. La c’est chasser ou bien être chassé… Aucun des deux te plait. Alors tu meurs

<ul> Je suis devenue prime par hasard et par désir de vengeance aussi. Après la catastrophe à Skògar je me suis renseignée aussi bien que j’ai pu. J’ai cherchée sur le net, dans les bibliothèques, et au terme de mes recherches obscures je suis tombée sur un vieux prime qui m’a tout appris. Oh.. .ça n’a pas été facile, je me suis forgée une vrai carapace.. Et je suis devenue… plus dure. Et je suis devenue une experte. J’ai tuée mon premier vampire j’avais 20 ans et la satisfaction que j’en ai tirée a été si grande que j’ai cru ne jamais m’en remettre. C’est aussi la que je me suis fais la cicatrice sur ma joue… Mais je n’ai pas envie d’en parler. Depuis, une dizaine d’années ont passées et me voilà. Je crois… toujours aussi acharnée contre ces créatures surnaturelles qui ont détruits mon village et mes rêveries romantiques.

Je travaille  à coté de ça. J’ai fais de brillantes études de médecine, et après l’internat j’ai rejoins les médecins sans frontières. Ça me permettait de ballader un peu partout et de traquer les monstres à leurs sources. Jusqu'à ce que je me trouve un peu vieille, et lassée de voyager, et que l’on me propose un très bon poste de médecin à Dublin.

Bon j’ai tout dis la c’est bon . </ul>
</blockquote><br></blockquote>
</center>[/font][/color]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 412
Points : 846
Date d'inscription : 23/11/2009

Identité du sorcier
Achats :
avatar
Luka Vargenson


MessageSujet: Re: test arc en ciel    Jeu 11 Avr - 22:43

TEST

— Jude. T’es comme une chanson triste qui ne cesse jamais.

    J’aimerais vous raconter tout ce que je suis, vous dire que ma vie a été belle, que ma vie a été prenante… Juste vous dire que ma vie aurait pu être une œuvre d’art. Mais ce n’est pas le cas. Je suis née en 1983 du mauvais coté de l’Allemagne dans un cadre d’angoisse. Ma mère communiste militante et mon père diplomate vivaient la fin de la guerre avec une boule au ventre. J’aimerais vous dire que tout s’est bien passé, ça n’a pas vraiment été le cas. Berlin, coté RDA ce n’était pas les vacances à Disney dont tout le monde rève.

    Mais bon, je n’ai pas vraiment à m’en plaindre. J’ai fais des études, pas tout le monde a eu cette chance, et quand le mur est tombé et que mère est morte sous un coup de fusil mal placé, et bien… nous avons quitté, la ville, et le pays. Mon père s’était fait muter ailleurs, et mon adolescence s’est passé comme ça. De villes en villes, de pays en pays. J’ai continuée mes études. J’en suis devenue polyglotte… Enfin, qui essaye-je de leurrer ? Ça n’a aucun intérêt ces années de calmes.


— Jude tu sais c’est le cycle d’une vie qui s’est a jamais perdue.

    Skògar a été à la fois un renouveau et une souffrance.

    « Jude d’aussi loin que je me souvienne, quand elle est arrivée à Skògar avec son Islandais bas de gamme et son accent allemand à couper au couteau, elle n’était pas très contente d’être la, et pourtant elle s’est fondue dans la population du village. Elle était plus cultivée que la plupart et se fascinait pour tout ce qui passait devant elle. Y compris les jeunes femmes. Y compris la jeune Solveig. Je vous passe les détails non… ? Je crois qu’on appelle ça le coup de foudre. Ça n’a pas vraiment plu peut être dans le village… Peu d’habitants, les mœurs changeaient lentement, les gays c’était toujours assez mal vu, surtout dans des petits endroits comme ça. Mais on va pas empêcher aux gens d’être heureux non ? »
    Rajk. Un voisin.

    Je ne veux pas vous parler d’elle.

    « Ce qui s’est passé la nuit de ses 19 ans, je pense qu’elle ne vous en parlera jamais. Je vais essayer de vous raconter la chose. Le village s’est fait attaquer, par un groupe de vampires… Je ne sais pas trop de quel clan ils étaient, à vrai dire je m’en balance. Je sais juste qu’ils ont tout détruit. Ils ont saignés les vaches… Et leurs propriétaires. Certains ont essayés de combattre, mais c’est fort un vampire, et c’est faible un humain… Ça a été l’apocalypse… Et pour Jude… ? Elle est rentrée de la ville au petit matin pour ne trouver que des morts, ou des absents… Le pire je crois, c’est pour Erk. Il a du lui raconter l’histoire… Il a du lui raconter comment son arrivés les vampires, comment ils ont répandus une ombre noire sur la ville… Comment Solveig avait disparu. Je crois que c’est le deuil qui fut le plus terrible, mais depuis… Jude n’a plus jamais été la même. »
    Rajk. Encore.


— Jude. La c’est chasser ou bien être chassé… Aucun des deux te plait. Alors tu meurs

    Je suis devenue prime par hasard et par désir de vengeance aussi. Après la catastrophe à Skògar je me suis renseignée aussi bien que j’ai pu. J’ai cherchée sur le net, dans les bibliothèques, et au terme de mes recherches obscures je suis tombée sur un vieux prime qui m’a tout appris. Oh.. .ça n’a pas été facile, je me suis forgée une vrai carapace.. Et je suis devenue… plus dure. Et je suis devenue une experte. J’ai tuée mon premier vampire j’avais 20 ans et la satisfaction que j’en ai tirée a été si grande que j’ai cru ne jamais m’en remettre. C’est aussi la que je me suis fais la cicatrice sur ma joue… Mais je n’ai pas envie d’en parler. Depuis, une dizaine d’années ont passées et me voilà. Je crois… toujours aussi acharnée contre ces créatures surnaturelles qui ont détruits mon village et mes rêveries romantiques.

    Je travaille à coté de ça. J’ai fais de brillantes études de médecine, et après l’internat j’ai rejoins les médecins sans frontières. Ça me permettait de ballader un peu partout et de traquer les monstres à leurs sources. Jusqu'à ce que je me trouve un peu vieille, et lassée de voyager, et que l’on me propose un très bon poste de médecin à Dublin.

    Bon j’ai tout dis la c’est bon .


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: test arc en ciel    

Revenir en haut Aller en bas
 
test arc en ciel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Nouveau test de répartition
» Septième ciel
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Les 4 sacrés du ciel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • Codages-