Partagez | 
 

 Sethen October Selwynn -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 412
Points : 846
Date d'inscription : 23/11/2009

Identité du sorcier
Achats :
avatar
Luka Vargenson


MessageSujet: Sethen October Selwynn -    Mer 1 Fév - 20:36

Sethen October Selwynn
Feat. Naya Rivera



DITES NOUS TOUT...

• 9 Juin 1990.
• 21 Ans.
• Elle sait plus. Mais elle vit en Amerique.
• Célibataire.
• Gay ! Gay ! Gay !
• Elle a plusieurs tatouages, une croix anti-christianique tatouée sur l'avant bras gauche, et un nom en runes tatoué dans l'interieur du poignet droit. Un 7 mis à l'horizontale sur sa main gauche. Elle porte de plus souvent des bracelets de cuirs autour de son poignet gauche, et autour du cou elle a une chaine avec un anneau d'argent tout simple.
L'OCCULTE ET VOUS...

• Sorcière.
• Neutre.
• Maitrise du feu.
• C'est suffisant nan tout ce que j'ai dis ? Suffit de lire son histoire aprés. Ses initiales font SOS... ? C'est spécial ou pas? Elle fait une fixette sur le chiffre 7.
ET DERRIÈRE L’ÉCRAN...
• Luka.
• 24... Je crois.
• Par un chat sans queue.
• Les dauphins c'est des requins gays. Voila. J'avais envie de le dire.




MA VIE C'EST CA...

« Don't know just where I'm going, And tomorrow, it's a little overwhelming … And the air is cold, And I'm not the same anymore. »

Je ne me souviens pas du tout de l’histoire de ma vie… J’ai quelques flashs d’un passé qui est probablement le mien. Mais j’en sais rien moi… Je sais pas. Je sais plus. Je me suis perdue tellement de fois, sur tellement de routes. Je me suis réveillée un beau matin d’octobre il y’a 4 ans, dans une prairie pas loin de Salem-Massachussetts, sous le regard inquisiteur d’une jolie blonde. Comme quoi… ? Parfois on nait au monde alors qu’on est déjà adulte et habillé. Bouais. J’étais pas bien adulte non plus. 17 Ans… Enfin je crois. C’est ce qu’a dit le docteur qui m’a examiné, mon age et tout.. J’étais en bonne santé. J’étais juste… Amnésique. Je n’ai aucun souvenir de qui je suis, ou plutôt de qui j’étais, d’où je venais, et de toutes ces choses la.

« If this is the moment I stand here on my own if this is my rite of passage that somehow leads me home. I might be afraid but it's my turn to be brave… »

C’est une famille assez sympa qui m’a receuilli… Les Johnson. Je pense qu’aux Etats Unis on ne peut pas trouver un nom plus banal mais bon, soit. Les Johnson m’ont accueillis, et m’ont traités comme leur fille… enfn comme leur deuxième fille. Et c’était pas déplaisant. Nan.. J’ai jamais eu a me plaindre de la vie chez les Johnson. Ils m’ont payés des études, m’ont serrés dans leurs bras quand j’ai eu mon diplôme et m’ont inscrit à l’université dans la section que je voulais prendre… Peut être que mes vrais parents n’auraient pas fait mieux. En fait, j’essaye de ne pas réfléchir à ce qui aurait pu se passer avec mes parents… mes géniteurs. J’essaye de ne pas me demander ce qu’était ma vie. Kurt & Mary-ann Johnson étaient mes parents voilà tout. Tout comme leur fille, April, était ma sœur… La vie était facile. Et agréable.

« Well who's to blame, are we making the right choices. Cause we can't be sure if we're hearing our own voices… »

Tout aurait pu être parfait si je n’avais pas été réveillée en sursaut pas des cauchemars… ? Dans mes reves je voyais des gens en train de bruler… Des gens et puis des flammes. Toujours des flammes… Des flammes encore et toujours. Bon, sur le moment je ne me posais pas vraiment de questions… Ca n’étaient que des cauchemars… Et seuls les enfants ont peur de leurs cauchemars. J’avais passé l’age d’avoir peur. La main d’April sur mon front calmait tout.

Tout a changé un jour de mai, il y’a 2 ans… Les Johnson et moi même rentrions d’une sortie cinéma quand des vampires nous ont attaqués. Au début, j’ai pas trop compris.. J’ai pas vraiment cherché à comprendre. J’ai entendu parler d’une ancienne querelle, d’une dette , et puis j’ai pris un coup qui m’a plus ou moins assomé… La suite.. ? Je n’ai pas tout suivi. Quand j’ai rouvert les yeux je voyais flou, et les corps de mes parents adoptifs baignaient dans leur sang, alors qu’un des vampires allait planter ses crocs dans le cou blanc d’April… Je crois que j’ai vu rouge… Et je sais pas comment, je l’ai brulé. Carbonisé. Au début j’ai pensé qu’il y’avait un cable électrique… Ou bien je sais pas quoi.. mais non. J’avais fais ça toute seule… C’était fascinant.

J’étais pas stupide. J’avais décidé à l’université de suivre un cursus qui mêlait histoire, littérature et sciences occultes.. Je savais que la magie existait chez certaines personnes, tout comme il existait dans les rues des monstres de cauchemars. Je n’avais jamais pensé être une de celles la. L’autre vampire a fuit… Et moi, je suis tombée dans les pommes je crois… C’est April qui m’a raconté la suite.

« If this is the last chance before we say goodbye, At least it's the first day of the rest of my life ,I can't be afraid ,Cause it's my turn to be brave »

C’est dans le canapé confortable d’un de nos professeur que j’ai entendu toute l’histoire. L’histoire de la famille Johnson, et l’histoire de mon don. Braves Johnson… Ils étaient.. des démons, et visiblement ils avaient offensé un petit groupe de vampires, par leurs manieres pacifiques et humaines… Quant à moi.. J’étais visiblement une sorcière… De quelle famille descendais-je ? Quelle était l’étendue de mon pouvoir… ? Je n’en avais aucune idée. Ça faisait trop de choses à apprendre d’un coup… Ma famille… d’adoption était morte. Et visiblement ils étaient les seuls à savoir réellement qui j’étais.

Après la mise en terre j’ai fouillé dans toute la maison, et je n’ai trouvé qu’un nom… Selwynn.. Sur un vieux papier. Selwynn… ça me sonnait plus ou moins familier. J’ai fais des recherches. Des mois durant je n’ai pas quitté la bibliothèque… Je ne peux pas dire que j’ai appris grand chose pourtant. J’ai retrouvé le nom Selwynn dans des registres sur la chasse aux sorcières, et puis dans des coupures de presses datant de l’année de mes 17 Ans. La famille Selwynn victime d’un terrible accident de la route. Pas de survivant… La fille portée disparue… Un père américain, une mère espagnole… Ouais, ça collait assez à ce qui aurait pu être ma vie. A 19 ans je me découvrais un passé… Assez lourd à porter. Woaw… Une sorcière .. Qui l’eut cru hein ?

« And I might still cry And I might still bleed, These thorns in my side, This heart on my sleeve, And lightning may strike , This ground at my feet , And I might still crash, But I still believe.. »

Les mois sont devenus quelques années, et je vis seule maintenant. Je continue mes études en me concentrant à fond sur la partie occulte. Pour payer le loyer de mon petit appart’ j’ecris des nouvelles pour un grand quotidien. Ça rapporte pas grand chose, mais ça rapporte un peu. Et puis, c’est le début de la gloire nan… ? J’ai toujours aimé écrire. Enfin toujours… c’est limité pour moi. Si ça se trouve gamine j’avais horreur de ça. Mouais. Ben.. Je pense que je ne le saurais jamais…

Et sinon… ? Vous avez d’autres questions, ou je peux fermer le livre de ma vie… ? Pour le moment.
DANS MA TÊTE...

• Adjectifs pour décrire le caractère
• ...
• ...
• ...
• ...
• ...
• ...
• ...
• ...
Revenir en haut Aller en bas
 
Sethen October Selwynn -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Hunt for Red October (à deux trois détails près mais on va pas chipoter). [OneShot 1622]
» OCTOBER 17: HAITIAN NATIONAL DAY OF ATONEMENT
» Maxine Waters kont eleksyon yo.
» October Surprise? McCain secret meeting with Pinochet
» Nobody said it was easy ♦ OCTOBER SKY TYLER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • Presentations-